Le Groupement des Entrepreneurs Spécialisés dans le Traitement et l'Embellissement des Surfaces (GESTES) est une organisation professionnelle qui a pour but de représenter
et défendre les entreprises de bâtiment auprès des pouvoirs publics, des décideurs économiques et des autres acteurs de la construction.

Membre de la Fédération Française du Bâtiment

Au service des entreprises de peinture, ravalement, revêtements de sols, décoration et finition

espace adhérent

espace adhérent

Email utilisateur :

Mot de passe

Mémoriser ses identifiants

OK

Vous êtes ici > > >

OK

Edito

Edito de Bertrand Demenois

Le 26 février 2021

Un anniversaire qui ne se fête pas !

Depuis un an maintenant, nous vivons une période des plus étranges. Difficile pour certains, elle est à minima pleine d’inquiétudes et d’incertitudes pour tous. Deux caractéristiques dont l’avenir proche ne semble pas être dégagé. Et nous savons tous que l’absence de confiance en l’avenir n’est jamais source d’une activité économique soutenue. 


Aussi, plutôt que de regarder dans le rétroviseur ou juste devant nous, ce qui revient à se faire peur ; je voudrais vous inviter à projeter notre regard et notre réflexion loin en avant. 

Nous pouvons pour cela, nous appuyer sur les grandes tendances qui se dessinent depuis plusieurs années et devraient tendre à s’affirmer. La question climatique est ainsi devenue un fil rouge de toute question relative à l’avenir de la condition humaine. En toute conscience, comme nous sommes des entrepreneurs, cette grande question nous oblige à saisir une opportunité, celle de la performance énergétique. Pour l’essentiel, la performance énergétique appliquée au bâtiment conduit à la rénovation. Et il se trouve que la rénovation, c’est l’essentiel de notre métier à tous.

Certes, l’approche se doit d’être globale pour être performante ! Mais là encore, que nous demandent de plus en plus nos clients, si ce n’est d’être capables de sortir de notre corps d’Etat d’origine pour appréhender un chantier dans sa globalité. Là aussi, il s’agit d’une tendance de fond : l’évolution des attentes de nos clients. Nous pouvons seulement la subir et nous savons tous que cela ne revient à ne parler que de prix. Nous pouvons aussi travailler à l’anticiper et valoriser une réponse à des besoins et attentes plus larges et non exprimés. 

Certes, les techniques de la performance énergétique sont spécifiques, pas toujours bien maitrisées, notamment au regard d’obligations de résultats nouvelles. Mais a-t-on jamais vu que l’innovation serait contraire à la valeur ajoutée, à la croissance, à la création de richesse ?

Dans toute cette anticipation, nous pouvons, de plus, être accompagnés et soutenus par notre organisation professionnelle et son réseau, tant pour la recherche des techniques que des compétences.

Allez, je vous propose de vite souffler cette bougie amère et de nous projeter, non pas de rêver mais d’être plus simplement les Monsieur Jourdain de demain.

 

 


 



Le 26 février 2021